Le très béni corps humain

La suite de mes notes…

21 juillet

J’ai commencé le weekend en entamant le chapitre 25!  Et je viens de faire deux pages que j’adore. Le narrateur de Mircea Cartarescu, ce jeune professeur à la carrière d’écrivain raté retrace la vie de Mina Minovici, un type incroyable, à la fois fondateur de la médecine légale en Roumanie et auteur d’expériences complètement tordues, mais pourtant menées de manière scientifiques: sur la pendaison contrôlée!

Puis le paragraphe se termine sur : « Boli, paraziţi, diformităţi, ruină a celui mai nobil templu durat pe faţa luminoasă a lumii: binecuvântatul trup omenesc. »

Il y a d’abord le mot « durat« , très rarement utilisé pour signifier « construit, édifié ». Mais c’est une simple question de lexique, ce n’est pas compliqué.

En revanche, la chute de la phrase mérite l’attention. Je m’en rends compte parce que je dis le texte à voix presque haute tout en écrivant : « le béni corps humain ». Il me manque une syllabe, quelque chose. « Béni » se trouve mal en antécédent du nom, je trouve. Le « corps humain béni » est plat, il ne porte pas l’accent sur « binecuvântat« , qui est très chargé de sens. C’est en roumain le « rempli de grâce », « le bienheureux ». « Bienheureux » tomberait bizarrement dans le contexte. Est-ce que « le très béni » représenterait un ajout trop osé? Pour un œil français, c’est très beau. Pour l’oreille aussi. Pourvu que les critiques roumains et l’auteur lui-même ne me trouvent pas trop libre:

« Maladies, parasites, difformités, ruine du plus noble temple édifié sur la face éclairée du monde : le très béni corps humain. »

Mais après tout, ne demande-t-on pas au traducteur de donner au monde un livre qui soit comme écrit en français? Est-ce que je trahirais la pensée de l’auteur et du narrateur en choisissant « très béni »? Au fond de mon cœur, je suis certaine que non.

J’avance comme ça. Il fait soleil et je me sens bien. J’écris.

a prinde cheag : s’enrichir

10708 signes aujourd’hui. Je vais au tennis.

Rendez-vous demain, même heure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.