Astérix en anglais

Par Laure Hinckel dans Blog 04 Déc 2015

Il y a parmi les lecteurs des personnes** très intéressées par le « mystère » de la traduction et qui, en tout cas, ont l’intuition du travail délicat, souvent jouissif et parfois accablant, que représente la traduction d’un livre. Un billet du blog de l’ATLF (l’association des traducteurs littéraire de France) publié le 29 novembre recense quelques articles et entretiens au sujet des traducteurs et de leur travail. Attention, le premier lien ne fonctionne pas mais la phrase citée, et qui appartient à Eric Boury, un collègue traducteur d’islandais, en dit long : « Jón Kalman Stefánsson répète que les traducteurs sont les gens les plus importants du monde. Il dit même qu’il faut les serrer dans ses bras pour les remercier »!

Saint Jérôme lisant, par Georges de La Tour.

Saint Jérôme lisant, par Georges de La Tour.

Les autres liens fonctionnent bien, alors allez y, on y parle même d’Asterix en anglais!!

http://www.atlf.org/a-lire-novembre-2015/

** J’écris aussi ce billet pour répondre au commentaire d’Yvonne sur l’article d’hier, ici. Au passage, je la remercie vivement.

 

Étiquettes : ,

  • Le Plouhinec 4 décembre 2015 at 13:19 / Répondre

    Si si ça y est, le lien remarche ! Bises, Laure !

Laisser un commentaire