Les pièges de l’histoire – l’élite intellectuelle roumaine (1930 – 1950)

Lucian Boia

Editions Belles Lettres

Traduit du roumain par Laure Hinckel

ISBN-10 2-251-44461-0

Trad. Laure Hinckel – 2013

L e comportement public des intellectuels roumains de tous bords, au cours du XXe siècle, a fait l’objet de nombreux ouvrages, en France comme à l’étranger. Mais, pour la plupart, ces travaux n’évitaient pas l’écueil du jugement moral et de la bien-pensance, et la qualité des preuves invoquées n’était guère à la hauteur de la taille et de la complexité du dossier. Certes, les intellectuels se doivent d’adopter une attitude exemplaire. Mais lorsque, entre 1930 et 1950, ils doivent traverser, avec toute la société roumaine, plusieurs changements de régimes et une guerre mondiale,

« …la sagesse impose de se pencher d’abord sur la nature humaine, dans tous ses méandres et ses nuances sans nombre. »

la sagesse impose de se pencher d’abord sur la nature humaine, dans tous ses méandres et ses nuances sans nombre. Il était nécessaire d’entendre sur ces événements le récit plein de finesse et de subtilité de Lucian Boia. Grâce à une documentation vaste et souvent inédite, il renvoie dos à dos l’intransigeance des uns et la complaisance des autres et parvient à rééquilibrer la vision du destin de ces hommes qui ont été piégés par l’Histoire.

Paru en mars 2013.

  • La presse en parle

    Juliette Einhorn dans Le Magazine littéraire : « Une réflexion transversale lumineuse, qui jette un éclairage neuf sur la liaison schizophrène entre art et pouvoir. »

  • La presse en parle

    Le Monde des livres :  » Un voyage entre l’opportunisme des uns, le fanatisme des autres et la clairvoyance de quelques uns ».