Zoli, un parfum inoubliable


Je viens de terminer ce roman.

Je sais, j’en ai un autre de Mc Cann à lire dans le cadre du Challenge Lire autour du monde… Et puis un autre encore à lire pour le prochain Café Bouquins…

Mais voilà.

Ce roman superbe fait partie des lectures qui demeurent dans un coin de l’âme.

Comme une écharde de feu que l’on voudrait ne jamais rejeter.

Comme une écharpe de peu qui chuchoterait un étrange parfum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.