Des auteurs roumains à la Tübinger Büchenfest

 

Des auteurs roumains à la Tübinger Büchenfest

Par Laure Hinckel dans Blog 26 Mai 2009

Où étaient Dumitru Tsepeneag, Mircea Cartarescu et Dan Lungu ces derniers jours? Avec leurs livres récemment traduits en allemand, à la Tübinger Buchenfest qui s’est déroulée du 22 au 24 mai.
Le joli roman de Tsepeneag est traduit par Ingrid Baltag, que je recevais l’an dernier (dans un groupe de 17 traducteurs de 14 pays, pour les premières Rencontres internationales de traducteurs de litérature roumaine)… Par ailleurs, Dumitru Tsepeneag est aussi le président de l’Association des traducteurs de littérature roumaine à l’origine de ces Rencontres..
Et le livre conserve outre Rhin son joli titre français La Belle Roumaine…
Celui de Dan Lungu, c’est amusant je trouve, est carrément traduit Die Rote Babuschka. C’est différent de Je suis une vieille coco! mais peut-être tout aussi provoquant, en allemand. J’espère que le traducteur du roman, Jan Cornelius, a pris autant de plaisir que moi à le traduire…
Quant au titre du recueil de nouvelles de Mircea Cartarescu Warum wir die Frauen lieben, il ne souffre d’aucune ambiguité. C’est bien Pourquoi nous aimons les femmes. Et je suis certaine qu’Ernest Wichner a plané, comme moi, sur les ailes de la prose de cet auteur à l’imagination exceptionnelle et au souffle incroyable.

Laisser un commentaire